Maison Saint-Germain du Bel-Air.

Maître de l’ouvrage : Pays Bourian / CC Quercy-Bouriane
Architecte : Rendez-vous (Isabelle Paoli, Yann Ouvrieux)
Architecte mandataire : David Hébert
Bureau d’étude : IES – Inddigo
Coût des travaux : 214 000 € TTC
Surface habitable : 100 m2,
couvert 20 m2, terrasse 20 m2
Objectif thermique THPE
Livraison : 2013
Mission : complète + opc
Photographies : Sylvain Mille

Le Pays Bourian a lancé un appel à projet pour concevoir trois modèles de maisons environnementales sur trois terrains différents. Il s’agissait de créer des maisons à faibles coûts, en proposant de nouvelles références architecturales, capables de répondre aux aspirations de la clientèle, mais également d’offrir une modernité en résonnance avec les particularités du territoire : ambiances, modes de vie, savoir-faire, patrimoine bâti et paysages. La construction des trois maisons a été suivie d’une forte médiatisation auprès des élus, de la population et des professionnels pour qu’elles puissent devenir des références. Des visites de chantier y ont été organisées, avant qu’elles ne soient habitées. Les maisons présentent des qualités différentes. Trois gabarits sont proposés afin de répondre aux contraintes de chaque site. A Dégagnac, la maison se développe tout en longueur sur un seul niveau, avec un toit à faible pente. Peu coûteuse, elle offre plus de surface habitable. A Boissières, la maison à étage est compacte et prévoit une forte pente pour assurer le meilleur rendement énergétique. Sur le terrain très pentu de Saint- Germain du Bel-Air, la maison au plan carré est encore plus compacte, et s’apparente à un nid d’aigle dominant la vallée.